Historique

La Brasserie Artisanale de Rodemack est le fruit de la rencontre de quatre personnages…

Tout d’abord, les deux beaux-frères, Nicolas et Sylvain. Ils sont brasseurs amateurs depuis trois ans et ont plus d’une quarantaine de brassins à leur actif. Tous deux ont été récompensés par un Fourquet d’Or au concours de bière organisé par le Musée Français de la Brasserie de Saint-Nicolas-de-Port en 2014. Sylvain, dans le thème imposé de l’édition 2014, les India Pale Ale (IPA), obtient l’Or dans la catégorie amateur avec une IPA aux houblons « Cascade » et « Simcoe ». Nicolas, dans le thème libre « autres bières » présente un Russian Imperial Stout très houblonné et finit également premier de la catégorie amateur. Suite à ces récompenses, ils décident de se lancer dans l’aventure professionnelle…

fourquets

Damien, le cousin, apporte son expertise de vigneron. Après de nombreuses années passées à cultiver sa vigne et vinifier ses pinots noirs, pinots gris, pinots blancs et autres auxerrois dans l’AOC Moselle (à Haute Kontz), il ajoute le brassage à ses compétences.

Vacquinière

Enfin, Van, ami de longue date de Damien, s’intéresse depuis quelques temps à la bière. Après une formation rapide avec les deux beaux-frères, il attrape le virus du brassage. Passionné de jardinage, il acquiert une friche au pied du château de Rodemack et, après 6 ans de travail acharné, la transforme en jardin merveilleux. Il obtient en 2014 le premier prix des jardins fleuris de Rodemack. Orné de ses deux sculptures monumentales, cet écrin de verdure va servir de décor à la nouvelle brasserie pendant deux ans.

L'équipeP1030064

En octobre 2016, forte de son succès, la brasserie, trop à l’etroit dans son jardin, s’agrandit et déménage au centre du village. Ce sont désormais 3 grosses cuves de brassage de 500 litres chacune et 3 fermenteurs de 625 litres qui assurent la production.